Après 10 années de contrôles, le SDANC a tenu à faire évoluer leur contenu, pour qu’ils deviennent un moment d’échange entre le technicien et l’usager. 

A l”issue de la visite, l’usager doit avoir obtenu des informations utiles sur l’assainissement, et sur son dispositif !

 

A compter du 1er avril 2020, notre prestataire Valterra devra respecter un nouveau cahier des charges, qui place le “service rendu” au coeur du contrôle.

Parmi les nouveautés :

  • un temps d’échange plus important ;
  • des explications plus claires sur place : le technicien explique, au gré de son contrôle, ce qu’il peut constater. Quels sont les ouvrages ? Quel est leur rôle ? Quel est leur état ? Comment s’entretiennent-ils ? 
  • l’accent mis sur l’entretien des ouvrages : explications, propositions de services, etc….
  • explications sur la notion de “conformité” des ouvrages ;
  • explications sur les techniques d’ANC actuelles : qu’est-ce qu’un ANC “aux normes” ? quels sont les avantages et inconvénients majeurs des différents types d’ANC ? 
  • explications sur la réhabilitation : qui doit réhabiliter ?  quelles sont les démarches à engager ? des aides sont-elles possibles ?

 

A l”issue du contrôle, le compte-rendu adressé à l’usager va lui aussi évoluer :

  • plus clair, plus lisible, avec des photos ;
  • en cas de non-conformité, les travaux à engager sont listés, et un plan sommaire de prescriptions est réalisé ;
  • la périodicité pour le prochain contrôle est détaillée : comment obtenir des bonus ?